Le développement personnel et la recherche d'emploi



Le développement personnel et la recherche d'emploi

"Choisis un travail que tu aimes, et tu n'auras pas à travailler un seul jour de ta vie " Confucius

Confucius aurait-t-il raison dès son époque? Le mot travail a pourtant comme origine le mot latin tripalium, qui est un instrument de tortures à trois pieux notamment utilisé au Moyen âge.

Dans un contexte économique et social qui voit une progression du chômage depuis plus de 40 ans, l'employabilité pèse désormais sur l'individu qui à en charge d'avoir des savoir être et savoir faire demandés sur le marché du travail contemporain et futur.

L'augmentation générale du niveau de qualification conduit à une injonction de qualification professionnelle et ce dès la formation initiale et au cours de sa vie professionnelle avec des formations continues régulières.

De nouveaux modes de formation sont apparus avec des formations à distance diplômante (e-learning, télé-enseignement, webinaire, MOOC...).

L'évolution technologique plus rapide, implique de renforcer son adaptabilité aux mutations sociales, économiques et technologiques, sous peine d'un risque obsolescence plus rapide de ses compétences.

L'investissement par l'individu dans son capital humain est une "assurance" de son employabilité lors de sa carrière professionnelle. 

La formation initiale doit être complétée par une formation continue régulière, afin de mettre à jour son savoir faire (how know) et savoir être.

Le coaching spécialisé pour la recherche d'emploi pourra s'appuyer sur la valorisation et reprise par :

Intervention sur la phase préparatoire à la recherche d'emploi


  • Rédaction du curriculum vitae - CV - historisation des compétences des emplois occupés
  • Des méthodes et outils de repérage d'entreprises qui recrutent (presse, internet, radio, télévision, social media,...)
  • Méthodes de prospection d'emploi (sites internet d'offres d'emploi, relationnel, candidature spontanée,...)
  • Faire converger son profil professionnel vers les secteurs qui recrutent et en croissance (informatique - intelligence artificielle - objets connectés - Fintech , NTIC, Economie Sociale et Solidaire  - ESS, économie du partage ou économie collaborative, métiers liés à l'environnement et au développement durable, hôtellerie-restauration, tourisme, agroalimentaire, Silver économie,  ..).
  • La sélection et/ou l'élimination d'offres d'emploi ou de secteurs d'activité en crise ou en perte de vitesse.

Intervention sur une réflexion sur le projet professionnel


  • Comment et quand entamer une reconversion professionnelle  ? (salariat ou profession indépendant - TNS), avec un tournant majeur dans son avenir professionnel.
  • Reprise d'une formation diplômante ou une valorisation de l'expérience professionnelle - VAE
  • Identification des obstacles à la (re)prise d'une activité (financière, familiale, sociale,...)

Intervention par le relationnel social


  • Préparation mentale à l'entretien d'embauche.
  • Apprendre à valoriser son savoir faire et son savoir être.
  • Les méthodes d'intégration dans l'entreprise (dont le marché caché).
  • La relance ou l'accélération de sa carrière professionnelle (salariat ou entrepreneuriat).


L'évolution du marché du travail : les emplois de demain !


Le marché du travail est en réelle mutation, certains pays sont très proches du plein emploi (principalement l'Europe du Nord : Allemagne, Autriche, et les Etats-Unis), alors que d'autres ont des taux de chômage très élevés (dont l'Europe du Sud - Italie, Espagne, France). 

L'ensemble des pays dans le monde ne connaissent pas tous la même situation de leur marché du travail.

Cependant, des évolutions structurelles sont en cours :

De nombreux emplois sont voués à disparaître du fait des innovations technologiques dont l'intelligence artificielle et la robotisation. Certains pays sont très proches du plein emploi (Allemagne, Etats-Unis).

Par contre, de nouveaux emplois vont également apparaître avec ses évolutions techniques avec les possibilités de travail à distance, par exemple télétravail poursuivra son essor car il permet des gains de productivité, une meilleure qualité de vie, un bien être au travail, et a un impact carbone positif. De plus, le cadre juridique favorise télétravail.

Le télétravail est une nouvelle forme d'organisation de travail pour beaucoup de jeunes pousses (startups) et de travailleurs indépendants dont les micro-entrepreneurs.

Focus sur le télétravail :

Tout d'abord, qu'est-ce-que le télétravail ? Le terme "télétravail" est utilisé "dans le cadre d'un contrat ou d'une relation d'emploi", lorsqu'un travail "qui aurait (...) pu être réalisé dans les locaux d'un employeur, est effectué hors de ses locaux de façon régulière" en utilisant "les technologies de l'information" (connexion Internet, ordinateur, tablette, téléphone portable...), précise l'accord cadre européen de 2002. 

Les activités en télétravail offrent de nouvelles opportunités d'emploi depuis son domicile, dans un télécentre ou dans un bureau partagé, en dehors des locaux de l'entreprise avec des activités telles que les centres d'appels, les centres de relation client, les activités de service après vente, une hotline, le télésecrétariat médical, etc...

D'autant plus que les télétravailleurs sont de plus en plus nombreux, et souvent les conditions de travail sont plus favorables.

Le télétravail est une organisation du travail qui a le vent en poupe, les entreprises qui y recourent y trouvant de nombreux avantages :

  • une productivité en hausse de 5 à30 %;
  • une baisse de l'absentéisme de 20 %;
  • jusqu'à 30% d'économie de surface immobilière de locaux.

Les freins au télétravail peuvent être le coût de sa mise en place, "la peur de perte d'autorité du management" et les risques d'inégalités de traitement entre salariés.

Le coworking :

Le coworking est aussi en pleine croissance, car il permet de rompre l'isolement possible du chef d'entreprise, et d'ouvrir son activité vers un travail plus collaboratif avec d'autres professionnels d'autres horizons.






tags:

recherche d'emploi, emploi, CV, reconversion, professionnelle, offre d'emploi, coaching de recherche d'emploi, employabilité, relationnel, VAE, préparation à l'entretien d'embauche, savoir faire, savoir être, intégration, entreprise, employeur, formation, développement durable, recrutement, recruter, chômeur, chômage, validation des acquis professionnel, activité, reprise d'activité, reconversion, préparation mentale, entreprise, salariat, entrepreneuriat, réflexion, projet professionnel, curriculum vitae, diplôme, individu, TNS, salariat, intelligence artificielle, objets connectés, économie collaborative, économie du partage, FinTech, Silver économie, MOOC, carrière, diplômante, marché caché, marché du travail, tournant majeur, avenir professionnel, professionnel, relationnel social, réflexion, employeur, mutation technologique, marché du travail, télétravail, bien être au travail, travailleurs indépendants, micro-entrepreneurs, jeunes pousses, essor, productivité, coworking, travail collaboratif, autres horizons, horizons, isolement du chef d'entreprise, organisation du travail, Italie, Espagne, France, Allemagne, Autriche, Etats-Unis, évolution structurelle du marché du travail, robotisation, intelligence artificielle, essor, pleine croissance, le plein emploi, emplois de demain, travail à distance, cadre juridique, accord cadre européen, économie de surface immobilière de locaux, productivité, baisse de l'absentéisme, vent en poupe, avantages du télétravail, focus sur le télétravail, entreprises, hotline, centre d'appel, télésecrétariat, hors des locaux de l'entreprise, emploi depuis son domicile, domicile, inégalités de traitement, traitement, peur de la perte d'autorité du management, management, terme télétravail,